[Critique] Et (beaucoup) plus si affinités par Michael Dowse

 Et (beaucoup) plus si affinités par Michael Dowse

 
 
Note : 5/5
 
En se rendant à une soirée organisée par son meilleur ami, Wallace ne se doute pas qu'une rencontre va bouleverser sa vie. Son attirance pour Chantry a tout du coup de foudre. Une complicité immédiate s'installe avec cette jeune femme pétillante et à l'humour ravageur. Toutefois, il subsiste un petit obstacle aux prémices de cette belle histoire : Chantry est déjà en couple avec un dénommé Ben ! Elle propose donc à Wallace de sceller un tout autre pacte : devenir amis, et rien de plus. Au fil du temps, leur complicité ne fait que grandir et Wallace se retrouve vite confronté à un vrai dilemme : doit-il s'en tenir à sa promesse ? Faire en sorte que Chantry quitte Ben ? Faire semblant de se satisfaire de cette situation bancale ou bien tenter de la conquérir, au risque de la perdre ? Leur relation amicale va être mise à rude épreuve : mais un homme et une femme peuvent-ils réellement être amis ?
 
***
 
Une comédie romantique qui ne sort pas des sentiers battus mais propose un petit moment de bonheur pétillant et presque déroutant avec un rythme et un jeu d'acteur qui donnent une qualité toute appréciable au film.
 
Le duo des protagonistes principaux, interprétés par le génial Daniel Radcliffe (Harry Potter) et  Zoe Kazan, brillante dans le rôle de Chantry, sont attachants dès les premières images du film et ne cessent de surprendre le spectateur par leur univers décalé et leur franc-parler qui ne cède rien au romantisme, souvent tiré par les cheveux de ce type de film, créant ainsi leur propre langage. Les personnages secondaires ne sont pas en reste et offrent un environnement riche et détonant et une belle ribambelle de situations déconcertantes et riches en émotions.
 
Les images et scènes proposées enchaînent avec aisance poésie, humour et tension si bien que le temps passe sans qu'on s'en aperçoive. L'humour a beau être cru il n'en est jamais vulgaire ou grossier.  Les questions soulevées par le film sont traitées avec respect. Il y a l'amour qui frappe au mauvais moment, les difficultés d'une rupture, les promesses qu'on espère ne pas tenir mais aussi les inquiétudes de la vie de tous les jours : élever un enfant pour une mère célibataire, s'inquiéter de son avenir professionnel, gérer la disparition d'un être cher ou encore la difficulté qu'il y a à trier les conseils des uns et des autres. Le tout offre un univers particulièrement réaliste qui réussit, et c'est là la prouesse, à proposer une ambiance onirique adorable. L'inclusion d'animations graphiques participe également à cette ambiance d'entre-deux très bien maîtrisée.
 
***
 
Un film à découvrir sans hésiter, qui ne s'arrête pas à la simple histoire d'amour déjà mille fois vue, lue et entendue. Un moment de cinéma rafraîchissant, sans être le film de l'année ni la plus belle histoire d'amour de tous les temps, les acteurs sont brillants et le tout donne terriblement envie de tomber amoureux.  
 
Titre : Et (beaucoup) plus si affinités – Titre original : What if –
Réalisateur : Michael Dowse - Durée : 1h42

Bande Annonce VF :

 

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.224.247.42) if someone makes a complaint.

Comments :

  • La-Chronibook

    25/10/2014

    Booksgirl wrote: "Ce n'est pas le genre de film que j'ai l'habitude de regarder, mais en tout cas j'aime beaucoup la critique que tu en fais, tu écris bien =) !"

    Merci beaucoup !

  • Booksgirl

    24/10/2014

    Ce n'est pas le genre de film que j'ai l'habitude de regarder, mais en tout cas j'aime beaucoup la critique que tu en fais, tu écris bien =) !

Report abuse