1 tagged article Seuil Jeunesse

La Fille de Belle T1 de Sophie Audouin-Mamikonian 18/05/2015

 La Fille de Belle T1 de Sophie Audouin-Mamikonian


 
 
Note : 5/5
 
450 ans avant la naissance de Tara Duncan, c'est le 16ème siècle sur Terre et celui de la Licorne sur AutreMonde, dans le royaume de Lancovit...
La Belle et la Bête se sont mariés, mais la malédiction est restée dans les veines du roi Damien. Leur fille aînée, Isabelle, est née couverte de fourrure et dotée de crocs. Si, contrairement à son père, elle a la faculté de passer à volonté de sa forme humaine à sa forme de bête, le peuple, effrayé, refuse de voir en elle sa future reine.
Une terrible menace plane pourtant sur le royaume. Oeuvrant dans l'ombre, le duc de Drator, rival haineux et pervers du roi Damien, fomente un complot, assisté de mystérieux et redoutables alliés...
Sur fond de calculs politiques et de tensions diplomatiques entre les différentes contrées d'AutreMonde, mais aussi de romance, se noue la destinée, pleine de coups de théâtre, de fureur et de passions, d'Isabelle et des siens...
 
***
 
Voilà un spin-off attendu depuis près de dix ans par les lecteurs de Tara Duncan, celui de l'histoire de la Belle et la Bête, ou plutôt celle de leur fille, Isabelle, et de la fondation d'un des royaumes les plus importants d'AutreMonde, la planète magique.
Dans ce premier tome d'une histoire qui mêle complots politiques, sentiments, amitiés et actions on retrouve un style très travaillé qui caractérisait l'auteure dans ses tout premiers tomes de sa célèbre dodécalogie. Une belle plume qui redécouvre un univers riche et foisonnant, où chaque détail respire l'anecdote qu'il reste encore à dévoiler quand elle ne s'invite pas tout de suite pour parfaire une ambiance colorée et amusante. Car AutreMonde, toute sauvage et dangereuse soit-elle, reste un univers drôle et rafraîchissant, et La fille de Belle le transmet bien. Les personnages sont, à l'exemple de leur planète, colorés et attachants, voir surprenants.

On suit Isabelle de sa naissance à son épanouissement en tant que jeune femme, aussi belle que forte, aussi fragile que terriblement dangereuse. Héritière d'une malédiction à plusieurs degrés elle peut se transformer à volonté en une Bête magnifique et implacable de deux mètres de hauts qui, loin de rassurer ses sujets, plaque sur elle l'ombre des souvenirs des dégâts causés par son père. Bien que choyée par une famille rescapée et construite sur un amour indestructible cette malédiction semble être la métaphore de tout ce que le pouvoir politique peut avoir de retors et de pervers. Quand la politique, sans la métaphore cette fois, s'invite vraiment dans la danse le rythme est effréné !

Si l'intérêt de la lecture de ce livre peut surtout se révéler évident pour les déjà-lecteurs de Tara Duncan dans la première partie du roman, longue exposition de l'environnement particulier de la planète magique et du royaume du Lancovit, l'histoire s'emballe véritablement dans la seconde moitié. À partir de là, impossible de lâcher l'ouvrage qui nous embarque dans des tourments à plusieurs degrés, échelle et niveaux d'implication comme Sophie Audouin-Mamikonian sait si bien les imaginer et les mettre en place. Sa plume, la profondeur de ses histoires, la minutie apportée à chaque détail nous fait savamment perdre le fil pour mieux nous surprendre à la toute fin en nous rappelant que nous avions tout ou presque entre les mains pour comprendre ce qui se tramait dans l'ombre. Un jeu astucieux qui fonctionne bien.

Les personnages sont éminemment attachants et variés et dressent ensemble un beau portrait d'une planète qu'on reverrait de découvrir. Des secrets sont dévoilés qui raviront les fans de la série Tara Duncan et entraîneront sûrement les autres à aller découvrir cette importante saga, l'une des plus importantes productions littéraires jeunesses françaises de fantasy de ces dernières années. 
 
***
 
Une très belle histoire qui s'amuse à redécouvrir l'un des contes les plus revisités, ou plutôt, parce que l'auteure ne fait pas les choses à moitié, qui s'amuse à lui envisager une suite dans un univers décalé et savoureux. Des complots, une flopée de personnages, une ode à l'amour filiale, des descriptions toujours plus fine de la politique qui dressent une histoire très bien rythmée et intéressante. On peut regretter quelques passages un peu brouillon mais vite rattrapés par l'humour de l'auteure, sa véritable marque de fabrique.
Le livre reste accessible à ceux n'ayant pas lu Tara Duncan grâce à une importante description et explication de l'environnement et de son lexique. L'auteure nous dévoile une nouvelle figure féminine forte (et pas seulement une, par ailleurs), très loin d'attendre un quelconque prince charmant, capable de se battre, de gouverner et de réfléchir avec discernement. Un ensemble rafraîchissant, amusant mais qui ne s'interdit pas d'être intelligent et ose demander à son lecteur de l'être autant, véritable preuve de respect d'une auteure à ses lecteurs. On vous conseille ce livre plutôt deux fois qu'une.
 
Pages : 432 – Éditeur : La Martinière jeunesse – Prix : 17,90 ¤ - Parution : 02/04/2015
 
Note au lecteur : Si le premier cycle de Tara Duncan s'est clôturé en septembre 2014, le second cycle reprendra dès septembre 2015 avec un nouveau personnage central !
 
Note au lecteur : Découvrez les univers de Sophie Audouin-Mamikonian au travers du monde de l'édition, de ses adaptations et des productions de ses lecteurs-fans les 30 et 31 mai 2015 à l'Auberge de jeunesse Yves Robert (20, esplanade Nathalie Sarraute, Paris 75018) lors de l'exposition  « D'où viennent les Licornes ? ». L'auteur de La Danse de la Licorne, Thomas Mariani sera présent le samedi 30 et Sophie Audouin-Mamikonian sera présente le dimanche 31. Le week-end sera ponctué d'animations et de projections !

Plus d'informations sur http://generation-taraddicts.com/
 
Merci aux éditions Seuil - La Martinière Jeunesse pour cet envoi !
 La Fille de Belle T1 de Sophie Audouin-Mamikonian
 

Tags : Sophie Audouin Mamikonian - la fille de belle - La Martinière J. - Seuil Jeunesse - tara duncan