1 tagged article joyland

Joyland de Stephen King 01/05/2014

 
 Joyland de Stephen King

 
Note : 5/5
 
Les clowns vous ont toujours fait peur ?
L'atmosphère des fêtes foraines vous angoisse ?
Alors, un petit conseil : ne vous aventurez pas sur une grande roue un soir d'orage...
Mêlant suspense, terreur, nostalgie, émotion, un superbe King dans la lignée de Stand by me.

***
Un nouveau Stephen King, qui m'a une nouvelle fois embarqué dans son univers, forain pour le coût, en compagnie de personnages auxquels je me suis beaucoup attaché ...
 
C'est l'histoire d'un jeune homme que nous suivons dans ce roman. Il va aller travailler durant l'été dans un parc d'attraction et tout ne vas pas être de tout repos ! C'est vrai que quand j'ai commencé cette lecture, j'appréhendais le fait que ce soit une histoire sur le thème de la fête foraine, un sujet qui ne me passionne pas énormément et dont on fait vite le tour, mais j'avais tort ! Le romancier montre l'envers du décor, alliant intrigue, sous-intrigues et un soupçon de suspense sur le tout, il m'a vraiment beaucoup surpris et étonné avec ce roman. C'est une histoire qui m'a touché aussi.
 
Les personnages sont le bijou de ce roman. J'ai complétement craqué pour leurs histoires et leurs charismes. J'ai vraiment eu le c½ur brisé à la fin de ma lecture, relâcher ce livre fût difficile, je l'ai lu d'une traite. Devin est le personnage principal qui m'a touché, il est presque réel, je ne sais pas comment exprimer mon ressenti sur ce personnage, mais je me suis complètement imprégné de lui. J'ai adoré son histoire, ses galères mais aussi ses sentiments. Il y a de nombreux autres protagonistes dont je pourrais vous parler, mais je vous laisse le soin de les découvrir avec votre propre ressenti. Ils sont, pour moi, à l'image du personnage principal : magique pour certains, cruels pour d'autres mais aussi intrigants !

 Joyland de Stephen King

Une ambiance qui ne m'a pas fait peur, ou très peu. C'est ce que je reproche au roman, c'est que dans le résumé je m'attendais à quelque chose de vraiment centré sur la peur et il ne se passe pas ce que j'imaginais donc ne lisez pas le résumé et plongez vous dans l'histoire ! J'ai toutefois vu poindre au milieu du roman, une enquête qui apporte du piment au récit. J'ai été surpris ...
 
La plume de l'auteur, comme à son habitude est percutante, subtile et rythmée. C'est un auteur hors-pair, qui n'a pas volé son succès ! C'est une histoire qui mêle non pas de la frayeur comme nous l'indique le résumé, mais au contraire, une ambiance certes sombre, mais assez sympathique tout de même. Un point que j'ai remarqué dans l'histoire, c'est qu'il n'y a pas de chapitre. Seul des points qui délimitent certains passages, c'est assez déstabilisant, mais on s'y habitue assez rapidement. C'est une sorte de journal qu'on lit d'une traite.
***
Pour conclure, charismatique et angoissant, c'est une magnifique histoire, qui m'a touché et ému. Des protagonistes qui sont de véritables bijoux ! C'est au c½ur d'un univers forain que le romancier nous embarque pour une aventure toute en finesse où l'intrigue se mêle au récit. J'ai complètement craqué pour cette nouvelle histoire du King, qui réaffirme aujourd'hui son statut de grand écrivain !
 
Je recommande vivement de lire ce roman, l'action n'est pas le point centrale de ce l'histoire, mais c'est dans la subtilité que Stephen King nous emmène.
 
Date de parution : 05/2014 – Pages : 336 – Prix : 21,90¤ - Éditeur :  Albin Michel

Merci à  Aliénor  et aux éditions Albin Michel pour cet envoi !
 Joyland de Stephen King

Extrait :  Cliquer ici !
 

Tags : stephen king - Albin Michel - joyland - critique - chronique